Développer l’autonomie alimentaire, le rêve de Yannick Tremblay

GUILLAUME PÉTRIN

Le Quotidien
 

« Ensemble, mettons fin à la faim. » Tel est le souhait de Yannick Tremblay, initiateur du Projet Lumélice et concepteur du Végébox, une structure qui permet selon lui de nourrir facilement les familles à longueur d’année en fruits, petits fruits, légumes et légumineuses.

Son rêve ultime ? « Que les gens s’unissent autour d’un chantier social pour définir leur autonomie alimentaire à la grandeur de la planète. »

En pleine pandémie de la COVID-19, il espère que son rêve se réalise plus tôt que prévu. D’ailleurs, l’enjeu de la souveraineté alimentaire étant à la mode ces jours-ci, il croit que son message pourrait en intéresser plus d’un prochainement.

Comme tout bon inventeur, Yannick Tremblay a développé son concept en partant de ses propres besoins. « Ceux d’approvisionner annuellement ma famille en savoureux légumes à un prix presque nul, tout en tentant d’éliminer le plus possible les facteurs de risque reliés à la production, l’approvisionnement et les corvées physiques intenses. »

...

Pour lire la suite de l'article, cliquez-ici